in

Records Au Casino : Poker, Roulette, Slots et Sport

Tous Les Records De Gains Au Casino

Background vector created by katemangostar - www.freepik.com

C’est plus un hasard pour tout le monde, et bien là est le comble des jeux casinos, c’est qu’il y soit vraiment possible de faire fortune. Alors bien sûr nous direz-vous, cela se fera souvent au détriment d’autres joueurs, et non pas du casino personnellement. C’est un peu comme le Roi de la jungle, pour sa survie, il s’empare des terres des plus faibles. Mais sans doute serez-vous un joueur contre nature, et parviendrez à déjouer une spirale négative qui vous poursuit, pour enfin être le détenteur d’un jackpot tout aussi important que ceux que nous vous énumérons. C’est du moins tout le mal que l’on vous souhaite.

43 Millions $ Au Poker Ou Le Coup De Bluff Gagnant De Justin Bonomo

Pour gagner des fortunes pareilles, on penserait davantage à remplir sa petite grille de l’Euromillion deux fois par semaine, plutôt que de jouer au poker, pendant plusieurs jours à suivre, et sans le moindre espoir d’en terminer gagnant. Et pourtant, il aura sans doute misé autant que vous dans toute votre vie sur cette seule partie, et Justin Bonomo est devenu le recordman de gains à un tournoi de poker. L’Américain a ainsi créé un énorme buzz sur la toile, puisqu’avec les 10 millions de dollars remportés en une seule nuit lors du famous Big One for One Drop, il a battu le record de gains en tournois confondus. Il faisait partie ce soir-là d’un club très sélect de 27 joueurs, tous prêts à payer la mise d’entre d’1 million de dollars, et issus des plus grands des World Series of Poker.

Et comme le rapporte parfaitement la presse internationale, il a détrôné de grands champions avant lui de ce jeu de stratégie, de patience, et de bluffe, à l’image de Daniel Negranu, qui trône à un peu moins de 40 millions de dollars (petit joueur), ou même de l’incroyable Patrik Antonius, célèbre pour avoir démarré le poker sur internet, et d’avoir remporté au cumulé d’incroyables sommes d’argent. Mais il avouera tout de même dans de nombreuses interviews que ces gains ne sont rien en comparaison des dépenses cumulées qui sont toutes aussi importantes ou presque, entre les entrées aux tournois, et quelques paris sportifs impulsifs, son dada le pousse davantage au vice.

Background photo created by freepik – www.freepik.com

Mais s’il était si facile de remporter de l’argent et de faire fortune au poker, Neymar ou Bruel ne se casseraient pas les reins ou la voix sur la scène médiatique, ils vivraient paisiblement avec quelques tournois où les portes leurs sont grandes ouvertes, et s’offriraient une vie à l’ombre des flashs, mais au soleil des îles paradisiaques. Car finalement, pour exceller au poker, il faut sacrément en manger, matin, midi et soir, une prescription même qui peut s’étendre toute la nuit, avec quelques gueules de bois assurées. Dans ce domaine, nous avons trouvé un champion incontournable.

Il s’agit encore une fois d’un américain, Great Again, et son nom n’est autre que Randy Low. N’essayez pas de le retenir, vous l’oublierez très vite, car finalement, il n’est entré dans le Guiness Book que pour une chose, c’est le plus grand nombre de mains jouées sur internet en l’espace de 8 heures. Ce record se porte ainsi à 24 493. On a fait le calcul rapidos, et grosso modo, ça nous donne à peu près 51 mains toutes les minutes. Bon c’est pas mal, on lui accorde au moins ça, mais c’est parce qu’il n’a pas non plus eu affaire à des pokeristes s’inscrivant à un tournoi, et s’absentant, laissant tourner le chrono pendant plus de 30 secondes, et dont l’ennui devient vite mortel.

Mega Fortune De NetEnt : La Machine À Sous Record En Ligne

Bon, nous sommes bien d’accord, ça va être difficile de faire mieux que les 43 millions de dollars cumulés de Justin Bonomo, dont la bonhomie lui a surtout permis plus de 10 millions en un seul tournoi, et en une seule nuit. Mais malheureusement pour lui, on a trouvé. Et c’est du côté des machines à sous que ça se passe. Vous savez, ce système de paris où il suffit de mettre une pièce, de tirer la manivelle, et d’attendre gentiment que le triple 7 veut bien se montrer. On a tendance à se moquer un peu de ces joueurs, mais avec l’apparition des casinos en ligne, et parmi la liste un nombre important de jeux super qui n’ont plus rien avoir avec ces jeux d’antan, et bien c’est le fun surtout qui est à l’honneur. Et quand le tout est combiné à des jackpots de 20 millions d’euros, ça se moque tout de suite moins. C’est pas les bandits les plus manchots qui s’en cacheront non plus.

Alors oui, dans les casinos français, et en ligne, on précise à nouveau, il est possible de gagner gros. Mais alors vraiment gros. Mais pour y parvenir, il va falloir commencer par faire un gros tri. Parce qu’avec les quelque mille titres qui vous sont proposés à chaque fois sur votre ordinateur, ou même sur votre mobile, sans téléchargement, vous en explorerez pas mal des jeux qui sont amusants, mais surtout où l’on gagne des cacahuètes. Ce qu’on veut, c’est les pépettes, la maille, et pour y parvenir, on a une petite astuce, ce sont les titres à jackpots progressifs. Pour profiter de cette option, on vous recommande avant de vous tourner vers des logiciels et éditeurs reconnus de machines à sous, comme peut l’être BetSoft, Playson ou même NetEnt.


Background vector created by katemangostar – www.freepik.com

À la bonne heure, la transition est toute trouvée, ce n’était même pas fait exprès, c’est sur ce dernier software que l’on va se tourner, et que l’on va retrouver les records de gains aux machines à sous, et qui plus est, on ne cessera de le rappeler, en ligne. NetEnt est le champion of the world de l’oseille redistribué sur internet, et notamment avec une machine à sous : Mega Fortune. Bon, ce n’est pas le jeu le sexy du moment, mais vous pourrez vous rattraper avec d’autres titres comme At The Copa, pour un petit tango ou flamenco, ou encore Ogre Empire, beaucoup plus dans l’ère fantastique, et avec des mini-jeux très sympas.

Mais avec Mega Fortune, c’est l’assurance de faire fortune. Ça ne s’invente pas, et comme les Suédois ne sont pas très doués pour les noms originaux, ça se voit chez Ikea, ils ont visé assez juste, en accordant en 2015 à un parieur, non pas breton, mais grand breton, un gain de plus de 20 millions d’euros. On vous a fait la conversion directement des livres sterling, et avec le cours de l’époque, parce que depuis le Brexit, il aurait juste pu se payer une Guinness, et une écharpe de Manchester United pour se moucher dedans. Quoiqu’avec City, ça marche aussi.

Dans tous les cas, il est véritablement possible de gagner gros aux machines à sous, et avec un jackpot record de 20 millions d’euros après seulement 20 années d’existence sur internet, ce divertissement n’a pas fini de surprendre. D’autres très belles cagnottes ont également été redistribuées, avec des 100 000€ en veux-tu, en voilà, des 10 millions d’euros moins fréquents, mais ça arrive quand même souvent, et puis surtout la fameuse barre du million, qui est beaucoup plus facile à atteindre que chez Foucault… euh Combal !

Quid Des Autres Attractions Casinos ?

Troublants tous ces records de gains au poker ou sur les machines à sous en ligne des casinos sans téléchargement. Mais au nez et à la barbe de tous, il est aussi possible de faire de belles opérations à la roulette ou au blackjack. Pour le 21, oui c’est le petit nom du second, Kerry Packer a réalisé l’incroyable pari qui a changé sa vie, un mardi soir il nous semble, vers 23h01, au MGM Grand Vegas Casino. On n’a pas le mois, mais on a l’année, ça vous intéresse ? Bon, un indice, nous étions déjà nés. Ça doit vous aider. En bref, le joueur australien, riche déjà de sa collection de médias détenus dans son pays, à remporter la très belle somme de 20 millions de dollars, en une seule partie. Malheureusement, ce record a dû être invalidé par nos services, car il s’est délesté d’un million pour les offrir aux croupiers. Pas de chance pour lui, mais beau geste tout de même, c’est tout à son honneur.

À la roulette, il est aussi de très belles fortunes qui ont été échangées, jouées, et puis gagnées bien sûr. La petite bille blanche a fait quelques heureux, il ne faut pas croire, et surtout un joueur polonais, au milieu des années 90, comme notre cher Kerry Packer. Les 90s ont toujours été les meilleures années de toute manière. Quoi qu’il en soit, la somme que nous allons vous révéler est parfaitement vraie, elle a été vérifiée à de nombreuses reprises, et est ici retranscrite sans trucage : 4 950 000 000. Incroyable n’est-ce pas ? Mais attendez d’en connaître la devise. Car la somme de près de 5 milliards est en zloty. Autant vous dire le prix d’une chocolatine pour Copé, il l’aura pas volée au moins celle-là, ou si l’on se réfère au cours actuel, et en euros, ça nous donne 150 000€. Bon, on gâche un peu ce gain, mais il est tout de même honorable, et pour les soirées entre amis, vous pouvez garder la valeur en zloty, avec quelque curly, ça fera toujours une belle histoire à raconter.

Les Paris Sportifs Peuvent Rapporter Aussi Très Gros

Bon, il n’y a pas de mystère, la vraie astuce finalement pour gagner à tous ces jeux, et être détenteur de sommes records, il faut à la fois faire preuve d’une chance absolue incroyable, et même comme le voudrait l’expression, avoir été trompé au moins mille fois, même si la première fois, ça vaut déjà le coup de tenter sa chance. Un ou une de perdu, avec un gain comme ça, vous serez vite bien entourés. Mais pour les fins connaisseurs, le hasard n’est pas toujours le meilleur conseiller, et la stratégie peut aussi être des plus payantes. Et là on en vient à l’un de nos derniers jeux casinos qui peut véritablement vous rapporter gros, c’est le pari sur le football.

Pour l’anecdote, lors de la dernière Coupe du Monde, ce sont pas moins de 700 millions d’euros qui ont été misé rien qu’en France, et en ligne. Alors forcément, il y en a qui ont gagné. Et pas seulement à coup de 1€, non, on parle d’un vrai pari, qui va vraiment payer, et non Payet qui n’a pas été sélectionné. Notre parieur du jour a ainsi profité de l’édition de 2018 pour mettre une petite pièce de 80 euros, simple image, pour finalement gagner jusqu’à 250 000€.

Mais pour en arriver là, il a pris tous les risques, en combinant 12 matchs consécutifs, et avec des mises totalement improbables comme l’Angleterre vainqueur face au Panama, la Belgique donnée gagnante face à la Tunisie, ou même Colombie sur les quarantenaires polonais. Véritablement des mises auxquelles personne n’aurait songé. Et après on nous fera croire que c’est facile de gagner aux jeux et au casino. Notre œil !

What do you think?


Warning: explode() expects parameter 2 to be string, array given in /home/buzzinbo/www/wp-content/plugins/snax/includes/votes/template.php on line 32

Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /home/buzzinbo/www/wp-content/plugins/snax/includes/votes/template.php on line 32
0 points
Upvote Downvote

Written by Buzzinbox.fr

Les chansons de David Bowie illustrées façon couvertures de Pulp Books