in ,

Jaime Lannister, le mal-aimé de Game of Thrones

https://www.buzzinbox.fr/wp-content/uploads/2016/06/Jaime-lannister-kingslayer-game-of-thrones.jpg

Game of Trones : Jaime Lannister, aka Kingslayer

[dropcap type=”1″][/dropcap]Jaime ! Mon nom est Jaime” (prononcez Jamie en frenchy). Mais vous allez arrêter de m’appeler Kingslayer, nom de dieu ! C’est pas possible, à la fin ! Les personnages de Game of Thrones sont décidément de grands incompris. Après Ramsay qui chante sa candeur et clame son désir de participer au Red Nose Day, c’est au tour de Jaime Lannister (Nikolaj Coster-Waldau) de faire part de son mal-être. Enfin pas directement, mais disons que quelqu’un l’a fait pour lui.

Un héros, pas un traître

Le YouTubeur Shahan Reviews, grand fan de GoT, a en effet voulu rendre justice à ce preux chevalier. Depuis le début de la série, Jaime traîne comme un boulet le titre peu honorifique de “Kingslayer” (tueur de roi, ou régicide si vous préférez). Kingslayer par-ci, Kingslayer par là, ses ennemis ne manquent jamais une occasion de lui rappeler ce fait d’arme estampillé haute trahison. Et ça le blesse. Bah oui, il y a un petit coeur qui bat là-dessous. Dans une vidéo, Shahan a donc compilé les moments dans lesquels Jaime justifie son geste.

S’il a tué le “roi fou” Aerys Targaryen, c’est parce que ce taré voulait mettre le Royaume à feu et à sang (surtout à feu d’ailleurs). Et voilà comment on le remercie d’avoir sauvé tout le monde, y compris sa famille. En fait, Jaime est le héros dont Westeros avait besoin, mais qu’elle ne mérite pas. Des confidences dans le jacuzzi faites sur la musique ultra-touchante de The Leftovers, signée Max Richter. Si après tout ça, vous en voulez toujours au Kingslay… euh à Jaime, c’est que vous êtes un monstre. Oui, un monstre !

Game of Thrones : Brienne loves Jaime


Une mauvaise entrée en matière

Ce pauvre vieux Jaime est en fait un héros torturé, un gentil qui s’ignore. Bon c’est vrai qu’au début de Game of Thrones, le fiston Lannister ne s’est pas présenté sous son meilleur jour. Il n’a pas toujours été super sympa avec Ned Stark, avait tendance à trucider de l’innocent un peu facilement, et a balancé Bran du haut d’une tour, dérangé en pleine action avec sa soeur Cersei. Mais après tout le petit n’avait qu’à pas mater, hein…

Et puis vous trouvez qu’il a eu une vie facile, vous ? Vous auriez aimé être élevé par Tywin Lannister ? Sérieusement ? Sans parler de son début de “love affair” avec Brienne de Tarth qui ne mène à rien. Ses amours incestueuses avec Cersei sont au pire un peu glauques, au mieux pas franchement épanouissantes. Il a dû se retenir pendant des années de mettre une tarte à Joffrey, qui n’imaginait pas que c’est à son vrai père qu’il parlait aussi mal.

Jaime-lannister-game-of-thrones

En plus le pauvre a eu une main coupée par ce pervers de Locke, et sait à peine tenir une épée. Sa fille Myrcella est morte dans ses bras en pleine croisière familiale. What else ? Ah oui, son coiffeur l’a à moitié raté d’une saison à l’autre (cf l’évolution des personnages par ici). Bref, sous ses airs de playboy content de lui, le Régicide n’a pas toujours été gâté.

Finalement, Jaime Lannister est un peu le Claude François de Game of Thrones, dont il avait d’ailleurs la coiffure dans les premiers épisodes. “Je suis le mal aimé / Les gens me connaissent / Tel que je veux me montrer…” Bref, dans l’esprit c’est un peu ça… D’ailleurs on est à deux doigts de lancer un hashtag #RéhabilitonsLeKingslayer.

What do you think?


Warning: explode() expects parameter 2 to be string, array given in /home/buzzinbo/www/wp-content/plugins/snax/includes/votes/template.php on line 32

Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /home/buzzinbo/www/wp-content/plugins/snax/includes/votes/template.php on line 32
1 point
Upvote Downvote

Written by Buzzinbox.fr

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Foot – Un caméraman se prend le ballon et tombe de sa chaise

Instagram : si les mecs se la jouaient comme les nanas