L’histoire de l’Euro en 14 illustrations vintage

L’histoire de l’Euro en 14 illustrations vintage

euro-foot-affiches-papaya

On vous l’a dit et redit, l’Euro de foot inspire les artistes et designers du monde entier. Cette fois, c’est au tour du studio italien Papaya de mettre le talent de ses créatifs au service du foot. Ces spécialistes du story-telling graphique ont retracé l’histoire du Championnat d’Europe (l’Euro, quoi) à travers de jolies illustrations graphiques et très vintage. Pour chacune des 14 éditions, une affiche aux couleurs pastel représente le vaiqueur final et son joueur clé. Le légendaire gardien soviétique Lev Yachine pour 1960, notre Michel Platini national en 1984, le serial-buteur Marco Van Basten pour les Pays-Bas en 1988, et ainsi de suite. Une très jolie série. Et pour 2016, si on avait Pogba ou Griezmann ?

Si vous aimez le style, vous apprécierez sûrement aussi ces 25 affiches iconiques de l’Euro 2016 ou ces 11 légendes de l’Euro façon street-art.

Euro 1960 – Lev Yachine, « l’araignée noire  » de l’URSS

euro-foot-affiches-papaya-yachine

1964 – Luis Suarez Miramontes pour l’Espagne

euro-foot-affiches-papaya-suarez

1968 – Dino Zoff, gardien légendaire de la Squadra Azzura

euro-foot-affiches-papaya-zoff

1972 – Gerd Müller, « Bomber » de la Mannschaft

euro-foot-affiches-papaya-muller

1976 – Antonin Panenka, buteur génial de la Tchèchoslovaquie

euro-foot-affiches-papaya-panenka

1980 – Horst Hrubesch pour l’Allemagne

euro-foot-affiches-papaya-hrubesch

1984 – Michel Platini ou « Platoche », génie des Bleus

euro-foot-affiches-papaya-platini

1988 – Marco Van Basten pour les Pays-Bas

euro-foot-affiches-papaya-van-basten

1992 – Peter Schmeichel, gardien et leader de la Danish Dynamite

euro-foot-affiches-papaya-schmeichel

1996 – Oliver Bierhoff, tête chercheuse allemande

euro-foot-affiches-papaya-bierhoff

2000 – David Trézeguet, aka « Trézegol », délivre la France

euro-foot-affiches-papaya-trezeguet

2004 – Angelos Charisteas, héros grec

euro-foot-affiches-papaya-charisteas

2008 – Fernando Torres, « Niño » de la Roja

euro-foot-affiches-papaya-torres

2012 – Rebelote pour l’Espagne de Xavi

euro-foot-affiches-papaya-xavi

© Illustrations Papaya