Cantona postule comme sélectionneur de l’Angleterre

Cantona postule comme sélectionneur de l’Angleterre

Eric Cantona est candidat au poste de sélectionneur de l'équipe de foot anglaise

Oubliez les Wenger, Blanc, Hoddle, Pellegrini ou Shearer : le futur sélectionneur de l’équipe d’Angleterre se nomme… Eric Cantona. Enfin dans ses rêves. Depuis la piteuse élimination de la Perfide Albion face à l’Islande, l’Angleterre se cherche un nouveau coach pour remplacer Roy Hodgson. Et c’est le plus moins sérieusement du monde que King Eric vient de déposer sa candidature. « Je sais que ce poste demande des résultats… Le moment est venu pour quelqu’un d’autre de diriger ce groupe jeune, affamé et talentueux », explique en anglais l’ancien demi-dieu de Manchester United, avec son accent frenchy à couper au couteau. Vous ne comprenez rien ? On vous explique.

Eric Cantona est candidat au poste de sélectionneur de l'équipe de foot anglaise

Pendant toute la durée de l’Euro de foot, l’auto-proclamé « Commissioner of football » délire dans des vidéos bien décalées pour le site d’Eurosport. Il y parle Brexit, tirage et grattage, chante « Will Grigg is on fire », et plein d’autres choses bizarres. D’ailleurs, c’est souvent gênant. Mais cette fois, le Froggy préféré des Rosbifs propose carrément ses services.

« J’ai entendu l’appel »

Assis sur son trône, Canto plante d’abord le décor : « Une sortie inattendue de l’Europe vite suivie d’une démission. L’histoire s’est répétée ces derniers jours pour l’Angleterre. Honte, humiliation, pire journée de l’histoire… des mots forts. La fédération est déjà partie à la recherche d’un nouveau manager pour son équipe nationale et a dit ceci : ‘Nous allons chercher la meilleure personne pour ce poste, pas nécessairement le meilleur Anglais !’. J’ai entendu l’appel. C’est pourquoi, aujourd’hui, l’auto-proclamé Commissioner du football se déclare candidat. Voici mon engagement ».

« Moi, Eric Cantona, futur sélectionneur de l’Angleterre »

Et Cantona de se lancer dans une anaphore à la François Hollande, dévoilant son programme pour redresser le pays, promesses à l’appui :

Eric Cantona est candidat au poste de sélectionneur de l'équipe de foot d'Angleterre

« Moi, Eric Cantona, potentiel futur sélectionneur de l’Angleterre, promets de ne jamais perdre contre une petite île gelée où le gardien de but est un réalisateur de films et l’assistant du sélectionneur est un dentiste.

Moi, Eric Cantona, futur sélectionneur de l’Angleterre, vais prier les Dieux du football pour qu’ils mettent un terme à la malédiction frappant les gardiens anglais.

Moi, sélectionneur de l’Angleterre, demanderai au géant Harry Kane de ne pas frapper les coups francs cruciaux ou les corners mais de se placer de l’autre côté pour les reprendre de la tête. Surtout, si c’est pour frapper ce p….. de coup franc sur la lune.

Moi, sélectionneur de l’Angleterre, ne parlerai pas durant les matches avec la main sur la bouche comme si 1 : j’avais un gros secret que le reste du monde ne doit pas apprendre. 2 : j’ai quelques couplets de rap à partager avec mes gars. 3 : j’ai juste un sérieux problème de mauvaise haleine. 4 : tout ce que j’ai dit !

Moi sélectionneur de l’Angleterre vous assure que j’ai le bon pedigree pour ce poste. Je suis né en 1966, année où l’Angleterre a gagné la Coupe du monde. L’unique ». (en trichant, oublie-t-il de préciser…)

Eric Cantona postule pour le poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, et propose un référendum

Et ça continue comme ça. A la fin, Cantona propose un référendum : #CantoYes ou #CantoNo.

Ah ouais, quand même. Espérons que les arguments du King séduisent la Fédération anglaise. En attendant, Ooh! Aah! Cantona!