Elle transforme ses bras en illusions d’optique

Elle transforme ses bras en illusions d’optique

Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique

Lisha Simpson (qui n’habite pas à Springfield) a le bras long. En tout cas, elle s’en sert beaucoup. Cette body-artist australienne a en effet un hobby original : peindre sur ses bras des effets en 3D qui créent de drôles d’illusions d’optique. Voilà comment elle se retrouve avec des avant-bras torsadés, arrachés, tatoués, décharnés, façon robot ou droïdes, quand ils ne se transforment pas carrément en tentacule ou en méduse. Sa technique ? Un éclairage parfait, une bonne couche de peinture noire pour créer un espace « négatif », un fond noir et le bon angle. Une fois ce savant mélange trouvé, l’effet trompe-l’oeil peut agir. Bras cassés, s’abstenir…

Toutes les créations de Lisha Simpson sont à découvrir sur son compte Instagram.

Des surprises plein les bras

Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique Body Art - Lisha Simpson transforme ses bras en illusions d'optique

© Lisha Simpson