Des sculptures d’animaux réalistes avec de vieux journaux

Des sculptures d’animaux réalistes avec de vieux journaux

Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama

En général, les journaux finissent à la poubelle après avoir été lus – ou à peine survolés, pour les plus pressés ou fainénants d’entre nous. Mais pour Chie Hitotsuyama, ils ont une toute autre utilité. Car comme vous pouvez le constater, cette ariste japonaise ne les achète pas pour connaître les derniers potins ou les résultats de foot : elle s’en sert pour réaliser des sculptures d’animaux au réalisme glaçant. Un recyclage très original et personnel.

De drôles d’animaux en papier

Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama

Pour arriver à ce résultat, elle découpe les feuilles de journaux, les roule, les tord, les malaxe, puis assemble les petits bouts de papier humidifiés. Un travail entièrement réalisé à la main : même pour marquer les contours et les gradations, elle se sert des couleurs d’impression des journaux.

Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama

Tout cela donne « vie » à de nombreux animaux, du macaque à tête (et fesses) rouge(s) au lézard géant, en passant par le loup ou le rhinocéros.

En parlant d’animaux en papier, en voici d’autres tout aussi étonnants, mais façon origami (c’est par ici). Beaucoup plus minimalistes c’est sûr, mais un peu plus mignons.

Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama Des sculptures d'animaux avec de vieux journaux par Hitotsuyama

© Chie Hitotsuyama